Un caisson de basse peut-il endommager une maison ?

Lorsque j’ai acheté mon système home cinéma haut de gamme, mon intention était d’améliorer mon expérience d’écoute en disposant d’un appareil puissant qui m’offrirait les basses qui secouent la pièce et dont j’ai besoin pour regarder mes superproductions préférées. En outre, j’avais besoin d’un système audio capable de reproduire des basses explosives lorsque j’invitais mes amis à une fête. Comme j’étais conscient que mon expérience d’écoute serait un peu vide sans le poids et la base des basses fréquences, je tenais à ajouter un caisson de basses puissant qui pourrait améliorer le potentiel sonore de mes enceintes à large bande.

Mais, après un tel investissement, je me suis rendu compte que la plupart de mes voisins se plaignaient que mon système audio était trop fort. Au début, j’ai supposé que ces plaintes étaient sans fondement puisque la plupart de mes voisins, surtout ceux qui vivent au-dessus et au-dessous de mon appartement, sont des personnes âgées. Cependant, après une série de plaintes, j’ai décidé de faire des recherches pour savoir si un caisson de basse pouvait endommager une maison. Ce que j’ai découvert était assez alarmant.

Ainsi, dans ce billet, je vais expliquer comment les basses fréquences sont ressenties plutôt qu’entendues. J’expliquerai également les cas où les ondes basses de basse fréquence vont au-delà du son pour devenir des sensations tactiles infrasonores responsables des vibrations telluriques. Enfin, j’expliquerai comment les vibrations des caissons de basse peuvent être amorties pour éviter de causer des désagréments et des dommages structurels.

Voir ici les tests et avis sur les meilleurs caissons de basse.

Comment le son est-il perçu ?

Lorsque j’ai pensé à ce sujet pour la première fois, ma réponse a été un grand NON ; les vibrations du caisson de basse ne peuvent pas causer de dommages structurels. Après tout, les salles de cinéma ne subissent aucun dommage structurel, n’est-ce pas ? Mais, lorsque vous creusez profondément dans les nombreuses recherches menées, vous remarquerez qu’il y a une part de vérité. Si l’on s’intéresse un peu aux caissons de basse, on se rend compte que certains facteurs influent sur la puissance d’un caisson de basse.

Par exemple, un caisson de basse doté d’un moteur puissant et d’un haut-parleur large/lourd déplacera beaucoup d’air en raison des grandes excursions d’avant en arrière. Cela signifie qu’un tel caisson de basse générera une énergie sonore massive et les vibrations qui en découlent seront transférées dans toute la pièce via le sol. Puisque votre appartement est transformé en un diaphragme géant, les vibrations générées deviennent si intenses qu’elles deviennent quelque peu dérangeantes pour vos voisins.

Pour comprendre comment le son est ressenti, vous devez d’abord comprendre l’anatomie des ondes de basse fréquence. Ces ondes sont généralement classées en trois catégories. Il y a les fréquences graves (entre 10 et 25 Hz), les fréquences moyennes (entre 31,5 et 80 Hz) et enfin, les fréquences supérieures (entre 100 et 200 Hz).

Dans la plupart des cas, les basses supérieures et moyennes sont assez faciles à détecter à l’oreille, car elles sont responsables des basses percutantes que vous entendez habituellement. Cependant, les choses sont un peu différentes lorsqu’il s’agit de la fréquence profonde. Ce type de basse fréquence est responsable des vibrations anormales, généralement appelées vibrations mécaniques. Ces types de vibrations sont responsables des graves tremblements de terre qui font tomber les objets de votre pièce, tels que les papiers peints et les tableaux, ainsi que les objets sur les étagères et les armoires.

Un autre type d’onde de fréquence profonde est l’infrason. Ce type d’onde de basse fréquence se situe généralement en dessous du seuil de 20 Hz. Comme cette fréquence est généralement inaudible par l’oreille humaine, elle ne peut être que ressentie plutôt qu’entendue. Pour cette raison, ce type de basse fréquence est responsable des vibrations gênantes que vous entendez habituellement et peut également causer des dommages structurels à un moment donné.

Alors, comment réduire les vibrations du caisson de basse ?

Avant de passer à la solution, permettez-moi de vous rappeler que les vibrations de votre caisson de basse sont responsables d’un phénomène connu sous le nom de microphonie. Il s’agit en fait des chocs mécaniques ou des vibrations provoquées par votre caisson de basse qui entraînent l’effet de tremblement de terre responsable des cliquetis et des dommages structurels. Ainsi, pour réduire ces vibrations au minimum, voici quelques remèdes que vous pouvez envisager.

Découplage de votre caisson de basse

La première solution que vous pouvez essayer est de découpler votre caisson de basse du sol. Découpler un caisson de basse signifie l’élever un peu plus haut pour minimiser le contact direct avec le sol. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des pieds en caoutchouc, des pointes métalliques, des supports d’enceintes ou des chevilles de découplage en métal pour le surélever par rapport au sol.

Utilisation de coussinets isolants

Un autre remède que vous pouvez essayer pour résoudre le problème des vibrations est l’utilisation de coussins isolants. Bien que ces coussins soient disponibles dans toutes sortes de formes et de matériaux, les meilleurs sont ceux qui sont faits de matériaux spongieux ou de caoutchouc avec des espaces d’air entre eux. Puisque votre sol est comme un résonateur géant qui laisse passer le son, l’utilisation de coussins d’isolation permet d’amortir les vibrations avant qu’elles ne passent du caisson de basse au sol.

Lire aussi : /Les avantages à attendre de sa raboteuse Se connecter à une imprimante Wifi/Tondeuses hélicoidales et explications

https://www.youtube.com/watch?v=SIu-hEg_QUk