Tuto : comment détartrer une chaudière à gaz ?

Utiliser une chaudière à gaz pendant l’hiver est la solution idéale de lutte contre la fraicheur intense de cette période. Avec une chaudière à gaz, vous êtes assuré de bénéficier constamment de la chaleur et de profiter de l’eau chaude.

Cependant, au fil du temps, vous pouvez constater une chute de la pression d’eau chaude. Sachez que c’est une conséquence de l’entartrage des conduits d’eau quittant votre chaudière pour les radiateurs. Pour donc normaliser la pression, il va falloir détartrer la chaudière. Voici les conseils pour réussir cette opération.

Le processus du détartrage de la chaudière

Pour réussir à enlever les tartres formés dans les conduits d’eau de votre chaudière, le processus n’est pas aussi si simple. Il y a des étapes à respecter. Celles-ci sont au nombre de trois.

Prélèvement des échantillons d’eau

Retenez d’abord que l’exécution de ce service relève de la compétence exclusive d’un spécialiste. Cette première étape consiste à prélever deux échantillons d’eau.

Le professionnel se charge de prendre d’abord l’eau chaude sortie de la chaudière et ensuite celle sortie du robinet. Ces deux prélèvements seront donc analysés. Et c’est après l’analyse que vous serez situé avec certitude du niveau de tartre formé dans votre chaudière.

https://www.youtube.com/watch?v=67M-RU0eilQ

Détartrer le circuit

Après avoir évalué le niveau de tartre formé dans la chaudière, il faut donc penser à enlever ces boues. Le seul produit efficace pour assurer ce rôle est le détartreur liquide. Le professionnel introduit dans le corps de chauffage ce produit.

Ce dernier va se répandre au niveau de toutes les parties de la chaudière. Le détartreur liquide va donc fondre tout ce qui se trouve au niveau de votre installation comme tartre. Par ailleurs, même après avoir dissout le tartre, le produit reste encore actif pendant des heures, voire des jours.

Évacuer l’eau boueuse

Cette troisième étape est la dernière de ce processus. Après avoir débarrassé le circuit de chauffage d’eau de votre chaudière de tartre, il faut le nettoyer. Pour cela, il suffit de vider tout le circuit de l’eau boueuse. Pour mener cette action, il faut donc se servir d’un désembuage. Vous rincez à la fin le circuit de votre chaudière et tout revient à la normale.

Vous hésitez entre une pompe à chaleur ou une chaudière gaz? Alors rendez-vous ICI pour savoir lequel est le mieux adapté à vos besoins.

Les facteurs favorisant la formation de tartre

Un tartre est constitué des substances chimiques solides qui restent stagner sur un support dur. Si l’on ne s’en presse pas pour s’en débarrasser, ce tartre peut détruire l’ensemble du support. Trois situations peuvent favoriser la formation de tartre dans une chaudière de gaz.

La solidité de l’eau

L’eau est solide quand celle-ci est renfermée de façon excessive du sel de calcium. Et dans ce cas, il y a plus de chance que le tartre se forme. Ce qui baisse qui baisse quotidiennement la pression de l’eau chaude.

La température trop élevée de l’eau

Une température trop élevée de l’eau est également un facteur très déterminant pour la formation de tartre. En effet, lorsque l’eau est surchauffée, la vitesse de sa circulation dans le conduit est lente. Ce qui profite aux substances solides qui se déposent petit à petit.

La forte présence d’ions Fe2+

Ce facteur n’est pas issu de l’eau chaude. En effet, les ions Fe2+ sont produits par l’usure des matières métalliques de votre installation. Ces ions forment le dépôt et accélèrent même l’entartrage.

A ne pas manquer : Les différents critères de choix d’un visiophone.