Bien utiliser une affleureuse

L’affleureuse est un outil très apprécié dans le travail du bois. Les ébénistes et menuisiers, amateurs ou professionnels, l’utilisent dans les étapes de finitions, notamment les feuillures, les rainures et les chanfreins. Pour éviter une mauvaise manipulation de cet appareil, voici quelques conseils sur son usage.

Les différents éléments requis à son fonctionnement

Avant d’entrer en détail sur le fonctionnement de l’affleureuse, il est nécessaire de connaître les éléments indispensables. Cet appareil est en fait composé de différentes pièces, aussi importantes les unes des autres, pour assurer ses mouvements. Parmi ceux-ci, l’on peut citer :
Le moteur
Le commutateur
La fraise
La table de fraisage mobile ou fixe
La roulette de réglage de fraisage
La potence de pilotage
Le butoir
Le boulon de contrôle du butoir
Le boulon de vissage du butoir
L’interrupteur de barrage de la broche
L’échelon de la hauteur d’ajustage
La manette de serrage.
A cela s’ajoutent le guide parallèle, qui permet de faire un tracé de rainurage dans les travaux de rainurage, une bague de copiage et une sortie d’aspiration pour évacuer les poussières de bois.

Les étapes d’utilisation de l’affleureuse

Il est indispensable de préparer à l’avance l’affleureuse. Commencez par serrer la fraise avec un tournevis. Réglez par excentricité avec une molette la profondeur de fraisage, qui doit être proportionnelle à l’épaisseur du matériau à façonner. Procédez à l’installation de la potence et puis l’ajustement de la butée. Il faut modifier la position de la table de fraisage, qui est mobile. Pour ce faire, dévissez tout simplement le boulon et l’ergot qui retient la table va se détacher.
Le butoir de pilotage assure le guidage de la fraise sur la surface à travailler. Il s’adapte à l’appareil lorsqu’il s’incline de 90 degrés, par rapport à ce panneau. Appuyez légèrement sur ce dernier pour garder la machine stable. Montez la table de fraisage afin d’ajuster la dimension de certaines pièces de bois. Pour réaliser des chanfreins, il est préférable d’utiliser un butoir sans potence. Un variateur assure le contrôle de la vitesse des fraises pour empêcher l’appareil de surchauffer. Privilégiez les modèles à aspirateur afin de préserver le bon fonctionnement de l’appareil.
L’affleureuse peut être facile à utiliser. Mais elle demande quand même une certaine adresse et une connaissance de base.

 

Lire aussi : L’utilité d’une perceuse colonne/ Nettoyer correctement son taille haie/Comment choisir une ponceuse excentrique ?