Pourquoi avoir un parc bébé chez soi ?

Bébé a 8 ou 9 mois, commence à marcher et a la bougeotte ? Quoi de plus normal que de vous procurer un parc bébé pour lui ! Pourquoi avoir un parc bébé chez soi ?

Pour mieux avoir du cœur à l’ouvrage

A partir de 6 à 7 mois pour les plus précoces, souvent entre 8 et 9 mois, les enfants commencent à vouloir marcher. Ils se collent au mur ou à tout instrument qui pourrait les aider à se mettre debout et à faire des pas.

A cette étape, une maman est toujours débordée. Entre ménage, cuisine, biberons à apprêter, couches à changer, vous n’avez jamais le temps. Et avec tout ce tralala, il y a votre bout de chou qui vous mène la vie dure parce qu’il a commencé avec ses premiers pas.

Avoir un parc bébé dans votre salon ou dans toute autre pièce de la maison vous permet de ne penser qu’à une seule chose à la fois. Avoir un parc bébé, c’est pour vous, vaquer librement à toutes les activités citées plus haut, et même plus, sans vous soucier de bébé.

Pour protéger bébé et le rendre plus autonome

Votre enfant n’a que 8 ou 9 mois, peut-être plus. Ses facultés mentales et psychologiques ne sont pas encore développées comme il le faut. C’est à cette étape par contre qu’il prend connaissance de son monde et de ce qui l’entoure. Vous n’avez donc pas le choix, vous devez le protéger. Et même à 80 ans, un enfant demeure un enfant pour sa maman.

Avec ses barreaux ou ses filets, si vous en aviez préféré un en filet, le parc bébé chez vous limite les mouvements qui pourraient s’avérer dangereux pour votre enfant. Il ne pourra plus ainsi mettre ses petits doigts dans la prise électrique par exemple.

Par ailleurs, le parc bébé peut contenir ses jouets. Un espace autonome lui est par conséquent créé et c’est lui qui décide de comment il le gère. Cette autonomie passe aussi par l’aide que lui apportent les barreaux du parc : il va apprendre à marcher sans votre aide.

Avoir un parc bébé chez vous lorsque vous êtes maman d’un nourrisson qui apprend à marcher vous aide dans vos activités et aide votre enfant à se responsabiliser.

Voir ce sujet aussi.